Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Hall de la honte

Le general Herzi Halevy exprime ouvertement son soutien à Daech

Est-ce encore un secret même si nos médias évitent d’aborder le sujet ?

"Nous ne voulons pas la défaite d’isis en Syrie. Ses pertes actuelles, placent Israel dans une position difficile", a déclaré ce dirigeant des services secrets israéliens.

"Israël a toujours dit préférer Daech au gouvernement syrien, et il n’est pas question qu’il soit défait", a-t-il souligné

"Empoisonnez leurs puits !" : Mot d’ordre du rabbin israélien Shlomo Mimad, concernant les Palestiniens

Le président du conseil des rabbins de Cisjordanie (sic), Shlomo Mimad, a appelé dimanche les colons à empoisonner les Palestiniens par le biais de leurs ressources en eau.

i24, la chaîne de Patrick Drahi, aide le Mossad à recruter

Même Télérama s’en indigne : une émission entière « Spéciale : Le Mossad recrute », titre le magazine Défense, sur i24 news, dans son émission "Paris-Jaffa", qui est déjà tout un programme. Extraits du blog télé de Samuel Gontier.

INCROYABLE ! Manuel Valls ANTISIONISTE !

Manuel Valls, il a beau s’être déclaré «par [sa] femme, lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël », ses liens familiaux et ses obsessions anti-islam qui exaspèrent jusqu’au Président de la République, ne devraient concerner que lui s’il ne prétendait gouverner à coups de menton.

Netanyahou veut « déporter à Gaza » les familles qui « aident des terroristes »

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a demandé au Procureur général d’approuver la déportation dans la bande de Gaza des membres des familles d’agresseurs de Cisjordanie.

Hillary Clinton : Israël d’abord !

« Nous devons faire en sorte qu’Israël puisse maintenir son avantage militaire qualitatif. »

Bien que les États-Unis soient encore à dix mois de leur prochain exercice en futilité électorale, la plupart des sondages n’indiquent pas ce que souhaite le plus ardemment l’ancienne secrétaire d’État Hilary Clinton, à savoir une victoire éclatante aux prochaines présidentielles. Bien qu’elle n’ait pas de réel opposant qui se démarque dans le camp démocrate, c’est un bon signe car le couronnement auquel elle s’attendait n’aura pas lieu.

Quand Hillary Clinton demandait à Laurent Fabius de bloquer la libération de Georges Abdallah

Les États-Unis viennent de déclassifier un ensemble d’e-mails d’Hillary Clinton (hrod17@clintonemail.com) alors Secrétaire d’État. Sur le site officiel du département d’Etat US on peut trouver la retranscription d’un call (*) du 11 janvier 2013 de Laurent Fabius, ministre français des affaires étrangères, à Hillary Clinton, son équivalent aux US. La veille, le 10 janvier 2013, des juges français avaient décidé de la libération de Georges Abdallah sous réserve qu’il soit expulsé au Liban.

Ocampo à propos de la colonisation

Les commentaires de l'ancien procureur général de "la Cour pénale internationale (CPI), Luis Moreno-Ocampo, à propos de la colonisation sioniste dans les territoires palestiniens occupés, ont été complètement rejetées et dénoncées dans les milieux palestiniens. 

Pour Valls, ceux qui critiquent la politique criminelle d’Israël sont des « antisémites »

Manuel Valls a soutenu l’affirmation du député Meyer Habib selon laquelle l’opposition au sionisme – l’idéologie de l’état d’Israël – « bascule dans l’antisémitisme. »

Le Premier Ministre français Manuel Valls a prévenu que les critiques vigoureuses de l’idéologie de l’état d’Israël sont considérées comme de l’antisémitisme.

Ses propos font craindre que ceux qui militent pour la solidarité avec la Palestine pourraient être en butte à une répression plus sévère que celle qu’ils subissent déjà.

Julien Dray appelle la France à « suivre l’exemple d’Israël »

Le dirigeant ultra-sioniste du Parti Socialiste Julien Dray appelle le gouvernement français à « suivre l’exemple d’Israël », un Etat « qui n’a jamais dérapé » en matière de répression.

 Dans des déclarations à l’emporte-pièce à différents médias, Dray, soutien constant de l’extrême-droite israélienne fait mine de critiquer les mesures liberticides adoptées depuis les attentats du 13 novembre.

Pages

S'abonner à RSS - Hall de la honte