Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Histoire/Géo

Israël-Palestine, la véritable histoire ou une!…

Dans les médias français, pire que la censure, il y a l’autocensure. De fait, les esprits libres sont généralement condamnés à se réfugier sur Internet, dernier espace de libre parole. Ainsi, rares sont les articles posés et objectifs quant au conflit israélo-palestinien. Celui-ci , remarquable entretien avec le jeune universitaire  Jonathan Fanara (http://jonathan.fanara.over-blog.com/), publié sur le site agoravox.fr, fait exception à la règle. Il est long, mais méritait d’être lu et, surtout, relayé. Voilà qui est fait.

Les 10 mythes d’Israël par Ilan Pappé

Toute tentative de résoudre un conflit doit s’attaquer aux racines de celui-ci, et les racines d’un conflit se trouvent généralement dans son histoire. La distorsion et la manipulation des faits historiques expliquent très souvent l’incapacité de le résoudre. À l’inverse, une approche plus exhaustive et véridique du passé permettra de trouver une solution et d’accéder plus facilement à une paix durable. Une histoire déformée peut en fait faire plus de tort, comme le démontre le cas du conflit israélo-palestinien : elle peut justifier l’oppression, la colonisation, et l’occupation.

Exodus : une opération de propagande

Israël, refuge des juifs menacés ?

Le sionisme et l’exploitation de l’antisémitisme : l’accord Haavara signé en 1933 entre les autorités sionistes et nazies

“Si j’avais su qu’il était possible de sauver tous les enfants d’Allemagne en les transportant en Angleterre, mais seulement la moitié en les transportant en Palestine, j’aurais choisi la seconde solution – parce que nous ne devons pas seulement faire le compte de ces enfants, mais nous devons faire le compte de l’histoire du peuple juif.“ - Ben Gourion, décembre 1938 (un mois après les Nuits de cristal) (1)

Ce que les médias ne vous diront pas sur Jérusalem-Est

Les Palestiniens de Jérusalem-Est subissent au quotidien la brutalité de l’occupation israélienne. Et pourtant, leurs souffrances sont ignorées par la plupart des médias occidentaux.
La semaine dernière, les journalistes occidentaux se sont intéressés à Jérusalem seulement parce qu’un colon israélien, Yehuda Glick, a été blessé par balle le 29 octobre près de la vieille ville.
Et pourtant, la violence contre les Palestiniens est un aspect constant de la vie à Jérusalem-Est, et nos médias n’en parlent pas.

Cinq jours de cessez-le-feu ? L’État sioniste n’en a jamais respecté aucun...

Il est question d’un « cessez-le-feu » prolongé de 5 jours. Sans vouloir jouer les cyniques, regardons la liste qui suit...

Le sionisme par Youssef Boussoumah 1 ère partie

En 2003, dans la foulée de la deuxième intifada sortait une bizarrerie politico-littéraire : « le sionisme expliqué à nos potes ». L'ouvrage collectif était signé par des sionistes notoires qui se fixaient comme but de « réhabiliter le sionisme pour faire comprendre à « (leurs) potes » qu'il n'est pas contradictoire d'être sioniste et citoyen français, sioniste et pro palestinien ». Parmi eux les truculents Alexandre Adler, Elie Barnavi, Patrick Klugman, Bernard-Henri Levy et Jacques Tarnero.

La Nakba prendra fin lorsque les dirigeants palestiniens tireront les leçons de l’Histoire

La dépendance envers la générosité des pouvoirs impériaux et la faiblesse des dirigeants des élites arabes constituent les principales causes de l’échec de la résistance palestinienne.

Comment nous avons perdu la Palestine

La création de l’État d’Israël en 1948 arrive après de nombreuses années de soulèvements en Palestine et ce fut un acte d’injustice qui résonne toujours aujourd’hui.

LE SIONISME SANS FARD

LE VRAI VISAGE DU SIONISME

PAR SES FONDATEURS de 1936 à 1945

Voir l'attaché

 

Pages

S'abonner à RSS - Histoire/Géo