Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Histoire/Géo

Dossier secret sur Israël - Le terrorisme

Un extrait (d'une actualité brûlante) du bouquin de Vincent Monteil

Dossier secret sur Israël - Le terrorisme 157

[179]

3. Un processus de Nazification ?

C'est l'expression employée, en 1975, par un Israélien : Israël Shahak, professeur à l'Université hébraïque de Jérusalem, dont il a été souvent question ici. Le courageux auteur du « Racisme de l'État d'Israël » (tr. fr.. Guy Authier, 1975), président de la « Ligue israélienne des Droits de l'homme et du citoyen », se croit fondé à écrire (p. 267-268) :

Le Likoud a une Charte qui ne reconnaît pas le droit de la Palestine à exister

Frank Barat (The Comment Factory)

Dans quelques jours, le 10 février, Israël élira ses nouveaux dirigeants au cours d'élections législatives. Les trois principaux candidats sont Tzipi Livni du parti Kadima (le parti d'Ariel Sharon), Ehoud Barak du parti Travailliste et Benjamin Netanyahou du Likoud.

Gaza face au projet de Sharon

Par Marie NASSIF-DEBS

Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a déclaré, depuis peu, que les nouvelles frontières d'Israël suivront le tracé du mur de séparation, mais prendront en considération le regroupement de toutes les colonies établies en dehors de ce nouveau tracé. En d'autres termes, Olmert annonçait que les " nouvelles " frontières engloberaient 40% de la Cisjordanie ; et nous pensons qu'il vise aussi les 60% restants.

GAZA/SDEROT : la vie malgré tout. sur Arte TV

Chaque jour, deux nouveaux films pour rendre compte de la vie telle qu'elle est vécue à Gaza et Sderot ("Cette commune a été construite non seulement sur une terre qui était initialement attribué - sans droit - aux Palestiniens selon la résolution 181 qui n'était qu'une recommandation , mais sur le village rasé de NAJD") à partir du 27 octobre

http://gaza-sderot.arte.tv/fr/

Jérusalem Capitale de la Culture Arabe 2009

L'aube des civilisations s'est levée sur cette terre et l'Histoire s'est enrichie de sa naissance. Jérusalem, une ville arabe où le temps s'est posé pour abriter les prophètes, les messages divins et les cultures antiques.

LES PALESTINIENS : LE STOCKAGE D'UN "PEUPLE EN TROP"

La rapidité avec laquelle intervient un changement systématique au sein de cette entité indivisible connue sous le nom d'Israël/Palestine est telle qu'elle met au défi nos capacités à y faire face. La campagne délibérée et systématique ayant eu pour objectif de jeter les Palestiniens hors du pays en 1948 a été rapidement oubliée, et le sort subi par plus de 700.000 Palestiniens est devenu une question invisible qui ne se pose même pas. Au lieu de cela, un Israël plein de cran, européen et "socialiste" a surgi comme le chéri de tous y compris de la gauche radicale, éclipsant complètement la campagne de nettoyage ethnique qui a permis sa naissance.

Israël Palestine : un, deux ou trois Etats ?

Bitterlemons, 19 août 2008

1/ Un État binational n'est absolument pas une option

Yossi Alpher

60 ans de mystifications - 22 000 jours de résistance palestinienne

A l'heure où l'on célèbre les 60 ans de l'existence d'Israël, il nous a paru important de permettre à un maximum de lecteurs de déchiffrer ce que masque la propagande israélienne depuis la création de cet Etat. Nous lançons donc une chronique quotidienne : une année différente et un nouveau mensonge chaque jour, pendant 60 jours. Chaque texte est traduit en anglais. Un grand merci aux traducteurs.

N'oublions pas le massacre d'Hebron, perpetré il y'a 15 ans...

Le 25 février 1994, Baruch Goldstein ,un médecin colon d'origine américaine installé à Kyriat Arba, colonie-forteresse fief de la colonie orthodoxe implantée à l'entrée d'Hébron,pénétre dans la mosquée bondée d'Abraham (Tombeau des Patriarches- Haram Ibrahim), située dans la ville biblique d'Hébron en Cisjordanie.

Les femmes du Hamas

Nous le savons. Depuis toujours, la femme musulmane est, pour beaucoup (mais pas tous heureusement) de nos intellectuels occidentaux, nos orientalistes et nos hommes ou femmes politiques, le nerf de guerre qui permettrait de « moderniser » et de « civiliser » les musulmans et d'en faire des gens mondains et raffinés.

C'est pour cela il ne se passe pas une occasion sans que ces grands esprits héritiers des Lumières ne nous chantent les louanges d'une héroïne nouvelle, ou remise à neuve, présentée comme une femme musulmane émancipée, ni pute ni soumise, et qui lutte contre « l'obscurantisme » de l'Islam et le machisme de ces hommes.

Et voilà qu'un autre type de femmes musulmanes se montre aux grand jour. Elles sont convaincues, cultivées, et elles se battent à côté des hommes. Elles dérangent alors beaucoup.

Voici le portrait de ces femmes « soumises ».

Pages

S'abonner à RSS - Histoire/Géo