Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

La Palestine dans le monde

Sept choses que vous devez savoir sur la dernière agression d’Israël contre Gaza

Étant de tempérament modéré, je ne suis guère fait pour décrire en détail la sauvagerie avec laquelle l’État juif a exécuté 17 de ses deux millions de prisonniers de Gaza (et blessé quelque 1400 autres) à l’occasion de la Fête juive de la libération vendredi dernier.

Heureusement, pourtant, il n’y a pas besoin d’un tel talent descriptif. Les choses que tout le monde doit savoir sur le dernier massacre de Gaza – et sur son opération de camouflage qui a suivi rapidement – sont aussi simples et incontestables qu’elles sont odieuses.

YouTube censure la critique contre Israël

Une interview de Max Blumenthal, dans laquelle il mettait en évidence le militarisme croissant en Israël, réalisée par la journalistes étatsunienne Abby Martin pour son programme “The Empire Files” diffusé par la chaîne satellitaire teleSUR English, a été censuré par YouTube dans 28 pays, y compris Israël et la Grande-Bretagne, sous prétexte d’une “violation des lois locales”.

Pressions saoudo-égyptiennes sur Abbas pour accepter le ‘plan de paix’ de Trump

Les dirigeants égyptien et saoudien ont exhorté le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas à accepter l’accord de paix qui sera offert par les Etats-Unis, ont indiqué jeudi deux conseillers d’Abbas au site israélien i24.

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane Al Saoud et le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi ont tous deux averti Abbas qu’il n’avait pas d’autre choix que d’être « pragmatique ».

Banksy, le Mur et la Palestine

Le mouvement BDS pour les droits des Palestiniens nominé pour le Prix Nobel de la Paix

En tant que membre du Parlement de Norvège, j’use fièrement de mon autorité d’élu officiel pour nominer le mouvement de Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS) pour les droits des Palestiniens au Prix Nobel de la Paix.

Nominer le mouvement BDS à cette reconnaissance est parfaitement en accord avec les principes que moi-même et mon parti avons très à cœur. Comme le mouvement BDS, nous sommes pleinement engagés à faire cesser une politique raciste et de droite qui se développe beaucoup trop dans notre monde, et à garantir la liberté et l’égalité pour tous.

BDS interdit d’entrée en Israël ! La liste noire du régime israélien d’apartheid n’arrêtera pas le développement de la Campagne BDS

Israël publie une liste noire de 20 organisations non israéliennes participant au mouvement international BDS.

Leurs militants sont désormais interdits d’entrée en Israël.

 

Le danger de la neutralité

Une puissante vidéo pédagogique d’Anna Baltzer (coordinatrice de la US Campaign for Palestinan Rights aux USA) sur les dangers de la neutralité.

Partagez là avec vos proches, votre entourage, vos connaissances qui vous disent que "c’est compliqué" de prendre parti entre Israël/ Palestine.

La clé du retour

En ce centième « anniversaire » de la Déclaration Balfour et après la déclaration de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël quoi de mieux qu’une clé pour symboliser et affirmer le droit au retour des Palestiniens chassés de chez eux en 1948 et de leurs descendants, et leurs droits démocratiques ?

Blake Alcott nous a fait parvenir trois photos de la ‘Clé du Retour’, l’une appartenant à l’ONG ODS (One Democratic State/ Un état démocratique).

La réponse palestinienne à l’annonce des États-Unis de la reconnaissance de Jérusalem comme la capitale d’Israël

La nouvelle vient de paraître que le président Trump prévoit de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, et qu’il annoncerait sa décision demain.

Alors que nous attendons l’annonce officielle, nous imaginons déjà les potentielles répercussions. Toutes les factions palestiniennes ont appelé à des journées de protestations de masse.

Quelles conséquences aurait un transfert à Jérusalem de l’ambassade américaine ?

 

Après s’être engagé en 2016 à reconnaître Jérusalem « comme la capitale indivisible de l’État d’Israël », Donald Trump doit faire connaître sa décision de transférer ou pas l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem. Les pays arabes et les Palestiniens ont mis en garde le président américain contre le potentiel explosif d’une telle décision, soutenue par le gouvernement et une grande partie de la classe politique en Israël.

Pages

S'abonner à RSS - La Palestine dans le monde