Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

La Palestine dans le monde

Boycott Israel : Tous coupables !!!!!

La pantalonnade du procès Alima/Omar

CIRCULAIRE AFPS assez ignoble contre CAPJPO-EuroPalestine

Bonsoir,

Certains militants locaux m'avaient dit qu'il y avait ce genre de consignes qui circulaient, mais je viens de recevoir le texte de la circulaire envoyée par l'AFPS à ses militants pour qu'ils refusent d'accueillir le BDS Tour. La rédaction est particulièrement gratinée. Ils ont déjà été condamnés pour diffamation envers des militants. ils devraient faire attention !

(En plus, le 5 juin, nous étions à la même manif que l'AFPS (on était seulement nettement plus nombreux qu'eux) et pas du tout avec les "cheikh yassine qui défilaient ailleurs dans Paris (à République). Cf notre site : appel à manifester Bastille-Concorde et vidéo nous montrant avec les autres cortèges NPA, PC....).

Je signale en plus que l'AFPS ne fait pas partie de la campagne BDS ayant refusé de s'y associer.

Heureusement, sur pas mal d'étapes, les militants AFPS nous réservent un accueil très chaleureux.

Bisous,

Olivia


Le Bureau national de l'AFPS a appris que le groupe CAPJPO/Europalestine tentait d'approcher certains groupes locaux de l'Association afin qu'ils participent au « BDS- Tour » lors de son passage dans plusieurs régions touristiques.

Cette démarche nous semble inacceptable sur le fond et sur la forme :
- au travail de longue haleine, enraciné localement, que l'AFPS développe depuis des mois pour associer la population, à la base, à la campagne de Boycott- désinvestissement-sanction, elle oppose des opérations coup de poing spectaculaires menées par des commandos venus d'ailleurs ;
- aux alliances les plus larges qu'exige la bataille pour dévoiler et stigmatiser la politique israélienne, avec pour but de faire monter l'exigence de sanctions, en premier lieu la suspension de l'Accord d'association Union européenne-Israël, elle préfère la complaisance inacceptable envers des groupes antisémites (comme le «collectif Cheick Yassine» le 5 juin à Paris), voire proches des milieux négationnistes ;
- elle prétend utiliser les groupes locaux de l'AFPS comme main d'œuvre de cette opération sans jamais leur demander leur avis sur les objectifs et les méthodes du « BDS Tour ».

Pour toutes ces raisons, le Bureau national propose aux groupes et aux militants de l'AFPS de refuser de se compromettre dans cette nouvelle initiative de division dont CAPJPO/Europalestine est coutumier. Elle les appelle à renforcer la campagne BDS, dans toutes les villes et dans l'union la plus large, avec les partis, syndicats et associations membres du Collectif national et de la Plate-forme des ONG. Cette manœuvre estivale du groupe CAPJPO/Europalestine confirme, à sa manière, les succès remportés dans cette bataille par l'AFPS et le rôle majeur qu'elle y joue désormais. Raison de plus pour la poursuivre, dans se laisser détourner.

Association France Palestine Solidarité (AFPS),21 ter rue Voltaire 75011 Paris Tel : 00 33 (0)1 43 72 15 79. Fax : 00 33 (0)956 03 15 79 - Email : afps@france-palestine.org Site : http://www.france-palestine.org

Voleurs ! Les Israéliens utilisent les cartes de crédit confisquées aux passagers de la flotille de la Liberté

Des soldats israéliens achètent des Ipod avec les cartes de crédit confisquées aux passagers de la Flottille pour Gaza !

Selon le quotidien britannique The Guardian, plusieurs passagers de la Flottille pour Gaza ont eu la désagréable surprise de constater que leurs cartes de crédit, confisquées par les autorités israéliennes lors de l'arraisonnement des bateaux, étaient utilisées en Israël.

12 navires de guerre US et israéliens dont deux portes-avions ont passé le canal de Suez vers l'Iran.

Douze navires de guerre américains et israéliens, dont deux porte-avions, ont franchi le Canal de Suez vendredi et se dirigent vers la mer Rouge, itinéraire le plus direct vers le golfe Persique depuis la méditerranée. L'objectif serait d'acheminer des troupes, des munitions et des véhicules blindés, dans cadre d'ultimes préparatifs avant d'engager un conflit militaire avec l'Iran.

Lettre ouverte à Bernard-Henri Lévy

S'élever contre la diabolisation d'Israël ne doit pas vous empêcher de voir ce qui a fait de Gaza une région de réfugiés désespérés et vous faire nier les effets tragiques du blocus, écrit Gidéon Lévy dans Haaretz.

Transfert de munitions en Israël pour une possible attaque de l'Iran

La Maison-Blanche ne cesse d'accroître ses pressions contre l'Iran pour l'obliger à coopérer en Afghanistan et en Irak. Alors que le départment d'Etat a initié un début de blocus anti-iranien au moyen de la résolution 1929, le Pentagone transfère des munitions en Israël et ouvre des couloirs aériens pour donner à Tsahal la possibilité de frapper l'économie iranienne. Téhéran cèdera t-il sous la menace ?

La Palestine s’affiche à nouveau à Paris : La vidéo

Pour la troisième année consécutive

Un tour dans Paris aux couleurs, de la Palestine

La Belgique, complice de crimes de guerre ?

La censure est aussi en Belgique

A la suite de l'attaque meurtrière israélienne sur la flottille humanitaire Free Gaza, une "carte blanche" (texte ci-dessous) a été rédigée par des professeurs d'Universités et divers acteurs de la société civile.

La publication de ce texte a été refusée par les deux quotidiens belges francophones de référence, Le Soir et La Libre Belgique ainsi que par le quotidien français Le Monde. L'argument avancé par les trois journaux est identique : « Manque de place !». Il est à noter qu'entre l'envoi de notre texte à La Libre Belgique et la réception de leur réponse négative : il s'est exactement écoulé 18 minutes ... Les auteurs sont aussi consternés par ce triple refus que par la gravité des faits qui ont suscité le texte.

Après Ben Gourion, Paris offre une place au poète palestinien Darwich (AFP) – Il y a 8 heures

PARIS - Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et le maire de Paris Bertrand Delanoë ont inauguré lundi dans la capitale française une place Mahmoud Darwich, en hommage au poète palestinien engagé, célèbre pour ses écrits sur la nostalgie de la patrie perdue.

"C'est un immense poète (...) que nous voulons honorer en donnant son nom à une parcelle de Paris. Mais pas n'importe quel poète, un poète palestinien, un poète dont l'inspiration est née de sa souffrance, de son exil", a déclaré M. Delanoë.

"Mahmoud Darwich est aussi un combattant. J'honore aussi ce matin le dirigeant de l'OLP (Organisation de Libération de la Palestine, dont l'écrivain a longtemps fait partie)", a-t-il ajouté, après avoir salué la présence de Mahmoud Abbas et dit son souhait de l'accueillir "le plus vite possible à Paris à la tête de l'Etat légitime de la Palestine".

Après avoir inauguré le 15 avril une esplanade David Ben Gourion, premier chef du gouvernement après la création d'Israël en 1948, Bertrand Delanoë s'est défendu de tout "souci tactique" ou "volonté d'équilibre", estimant que "se battre farouchement pour le droit légitime de son peuple n'est pas nier le droit de l'autre".

Le président de l'Autorité palestinienne s'est de son côté réjoui que Paris célèbre le "poète national" palestinien.

"Mahmoud Darwich parlait toujours du jour où le peuple palestinien pourrait mener une vie normale, comme les autres peuples, dans sa patrie indépendante. Et nous, le peuple de Mahmoud Darwich, disons que nous allons poursuivre le chemin afin d'arriver rapidement à ce jour (...) dans une Palestine sans occupation, sans blocus, sans mur et sans barrage", a-t-il ajouté.

"Nous aimons la vie quand nous en avons les moyens", a-t-il conclu, citant un vers du poète qui est inscrit sur la plaque désormais à son nom sur une place du Quai Malaquais, en face du musée du Louvre.

Figure de proue de la littérature palestinienne, Mahmoud Darwich (1941-2008) a toujours milité pour la paix et le reconnaissance d'un Etat palestinien. Il avait rejoint l'OLP dans les années 1970 avant de la quitter en 1993 en signe de protestation contre les accords d'Oslo et a vécu des années en exil au Caire, à Beyrouth et à Paris.

Copyright © 2010 AFP. Tous droits réservés. Plus »

Ehud BARAK renonce à sa visite en France par crainte de poursuites:

COMMUNIQUE DE PRESSE - Flottille de la Liberté Paris 13/06/2010

 

Ehud BARAK renonce à sa visite en France par crainte de poursuites: Les avocats de la CCIPPP et du CBSP invoquent la « compétence universelle pour connaître des crimes commis en haute mer »

Pages

S'abonner à RSS - La Palestine dans le monde