Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Nouvelles de Palestine

La rubrique de nos amis en Palestine

Hélicoptère contre fauteuil roulant

Par Samah Jabr

Ni l'acte, ni la manière brutale de l'assassinat cruel de Sheikh Ahmad Yassin ne fut surprenant, ni l'était l'indifférence d'Israël devant le sévère coût humain payé par les autres Palestiniens se trouvant autour de Sheikh Yassin au moment où il fut touché.

Pour qui chantez-vous ? Pour qui nous sacrifions-nous ?

Chers étudiants de la Star Académie,

Je suis, moi aussi, un étudiant d'une académie de Palestine. J'ai suivi de près votre programme et je me sens très près de vous. Je pense vraiment que nous devrions échanger l'expérience et cela ne devrais pas vous blesser de faire une petite comparaison.

Dans mon académie, la prison d'Ashkilon, nous nous levons aussi tôt le matin; nous faisons l'exercice du matin dans une cour fermée, nous mangeons ensemble et nous apprenons ensemble selon des règles strictes imposées par l'administration de la prison (((l'Académie))).

Sur un Cheik point

12 mars 2004

Un air de 'oud, joué par un musicien local, s'est élevé, sur l'un des barrages militaires israéliens qui entoure la ville de Naplouse, au nord, au milieu d'un climat d'ennui et d'attente sans fin que vivent les gensqui y sont bloqués.

Le village de Zabouba vit à la lumière des bougies

Les enfants du village de Zabouba font leurs devoirs à la lumière des bougies, bien que leur village situé à l'ouest de la ville de Jénine, le long de la ligne verte, est aussi vieux que l'histoire. Alors que les enfants israéliens des colonies implantées sur les terres de Zabouba, qui se trouvent à quelques kilomètres d'eux, ont de l'eau, de l' électricité et tout ce qui est nécessaire, le village vit une situation difficile et amère, imposée par l'occupation israélienne qui l'a privé de toute forme de développement, et notamment en ce qui concerne la terre et l'électricité

Un obstacle à l'éducation des Enfants

Ashraf essaie de regarder par-dessus le Mur, qui longe la maison familiale de près, afin d'apercevoir son école qui se trouve désormais de l'autre côté. C'est là où il avait l'année dernière poursuivi ses études, mais aujourd'hui, il ne peut plus y arriver, après que le Mur les a encerclés, lui et des dizaines de ses compagnons, du village de Nazlat Issa, les empêchant de se rendre à la seule école secondaire de la région.

VIVRE SOUS OCCUPATION

Pour la première journée de la fête al-adha, du samedi 19 heures au dimanche 19 heures

L'armée israélienne transforme le camp de Balata en prison

Le soleil se lève rarement sur ce camp sans apporter une nouvelle catastrophe. Les blessures qui se rouvrent sans cessent et une souffrance constante sont devenues les caractéristiques permanentes du camp de réfugiés de Balata près de Naplouse. Mardi 16 Décembre au matin, les habitants de Balata se sont réveillés dans le sifflement des balles, le bombardement de missiles et le bruit de la pluie qui tombe sur les toits de zinc qui couvrent la plupart des maisons du camp. Un peu plus tard, les hauts-parleurs des jeeps de l'armée israélienne annonçaient un couvre-feu dans Balata. Ainsi débuta la nouvelle opération contre le camp, baptisée "Eaux Stagnantes": une série d'attaques sauvages contre les réfugiés

Voyage en prison

Par Toine van Teeffelen,

En arrivant à Tel-Aviv, de retour de vacances passées avec Mary et les enfants, un corpulent garde de sécurité au sourire amical me conduit à travers le complexe aéroportuaire Ben Gourion pour m'interroger. Dans une pièce lointaine, petite et peu décorée, l'homme me montre son insigne du ministère de la Défense et me demande comment je me sens.

De l'identité marginalisée

Les Palestiniens de l'Intérieur Par Dr. Ibrahim Makkawi de Abna'a al-Balad (Mouvement des Fils du pays )

Contexte

Depuis le début, le projet colonial sioniste en Palestine fait partie intégrante, et est en réalité une partie centrale, du colonialisme capitaliste occidental et de sa quête de domination, de fragmentation et d'exploitation de la terre natale des Arabes. La Palestine a été choisie par les colonialistes de l'époque ( la Grande Bretagne) pour être colonisée par des colons sionistes juifs à cause de sa position stratégique au coeur des terres arabes, position qui constitue la séparation géographique entre la partie est ( le Machreq) et Ouest (le Maghreb).

Palestine : un jour comme un autre

Ce sont des jours comme celui-là que les médias occidentaux appellent des "jours calmes". Mais pour les Palestiniens, ces "jours calmes" ressemblent beaucoup à celui-ci. Mais il est vrai que c'est l'occupation. Et l'occupation, ce sont des crimes quotidiens.

Pages

S'abonner à RSS - Nouvelles de Palestine