Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Opinions

Avec le soutien des dictatures arabes, Trump veut liquider la cause palestinienne

La célébration, la semaine dernière, du transfert de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem occupée – qui vient conforter la volonté d’Israël de faire de Jérusalem sa capitale éternelle le jour du soixante-dixième anniversaire de sa prise de contrôle de la Palestine – a été la première étape essentielle de ce qui conduira, comme l’espère l’administration Trump – et si tout se passe bien – à l’effondrement total et définitif de la cause palestinienne.

Où sont passés les soit-disant dirigeants palestiniens au milieu de ce carnage ?

La politique intérieure palestinienne est un marécage, et Ramallah en est la partie la plus trouble.

La dynastie wahhabite et le bradage de la Palestine, par René Naba 2/2

La dynastie wahhabite et le bradage de la Palestine 1/2, par René Naba

Pourquoi les oranges me restent au travers de la gorge

Jaffa était alors un important centre économique en Palestine, un port et un pôle commercial. Au 19ième siècle, les producteurs d’agrumes avaient introduit des techniques innovantes de greffage dans la culture des oranges, ce qui fait la renommée de Jaffa jusqu’à ce jour – mais c’est aux usurpateurs juifs que va le crédit de l’industrie florissante des agrumes plutôt qu’aux Arabes palestiniens.

En fait, l’existence même de ces Arabes palestiniens est souvent niée par le mythe sioniste d’Israël sur les sites de la hasbara ou propagande.

Un conseil palestinien taillé sur mesure

La réunion du conseil (national) palestinien à Ramallah, dans le propre siège de Mahmoud Abbas, inaugure une phase de division nette entre la voie de la résistance et la voie de la capitulation, entre le désir d’une pratique démocratique au sein d’une organisation qui concerne l’ensemble du peuple palestinien et le désir de s’accaparer un conseil pour mener des tractations avec l’ennemi, entre une voie qui réclame l’unité du peuple palestinien et une voie qui a décidé que le peuple palestinien se résume à un

Israël hanté par la Nakba

Ce mois de mai débutent les célébrations du 70e anniversaire de la création de l’État d’Israël. C’est l’occasion pour le peuple palestinien de rappeler la catastrophe vécue en 1948 et de revendiquer le droit au retour des réfugiés, prévu par les résolutions des Nations unies. Les manifestants qui, à Gaza, affrontent les balles des soldats israéliens s’inscrivent dans cette exigence de justice. par Thomas Vescovi

Un pays d’exception

C’est le seul pays qui n’a pas délimité ses frontières.
L’un des rares à définir la citoyenneté selon des critères religieux.
Le seul qui accueille des immigrants comme ses citoyens à part entière d’après leur appartenance religieuse, dûment vérifiée par leur généalogie.
Il est le premier bénéficiaire, en classement par tête d’habitant, des largesses, aides et subventions financières et militaires des Usa.
Il est celui qui a bafoué le plus de résolutions de l’ONU.

Le «Grand Jérusalem» de Netanyahou est prêt PAR RENÉ BACKMANN

L’adoption de la loi qui créerait le « Grand Jérusalem » en annexant les colonies périphériques de la Ville sainte a été retardée fin octobre 2017, mais pas abandonnée. Plusieurs initiatives et décisions politiques récentes montrent que Benjamin Netanyahou n’a pas renoncé à ce projet qui couperait la Cisjordanie en deux et confisquerait près de 200 km²
de son territoire.

Les médias occidentaux et la mystification des masses

« Frontière Gaza-Israël: Des affrontements font 16 morts et des centaines de blessés palestiniens. » Voilà un titre typique de la BBC sur les assassinats perpétrés, avec précision et sang-froid, par les soldats israéliens, contre des Palestiniens sans défense.

Pages

S'abonner à RSS - Opinions