Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Opinions

L'antisémitisme a bon dos

Par Silvia Cattori

Sharon - quoi qu'il fasse ou dise - ne fait que de poursuivre le projet sioniste et de continuer, malgré toutes les protestations, la même politique raciste qu'ont mené tous les gouvernements - colombes et faucons - qui l'ont précédé.

La France a bon dos. L'Etat juif d'Israël cherche à y étendre sa politique du « diviser pour mieux régner » en poussant les Français, donc les Chrétiens, à la détestation des Arabes et des musulmans. Donc à exporter « sa » guerre raciste chez eux aussi.

La médiation égyptienne pave la voie aux bulldozers

par le colonel Yusuf Al-Sharqâwî

Qui a suivi les désaccords et les tiraillements qui ont précédé le moment où Sharon est parvenu à imposer son plan de retrait unilatéral de la bande de Gaza aux membres de la coalition gouvernementale israélienne et à ses principaux concurrents au sein du Likoud, n'a pu que remarquer le fait que l'état de profonde décomposition que connaissent tant l'Autorité palestinienne que les régimes arabes en place, a transformé la question de la négociation dans le processus palestino-israélien en une simple question de négociation interne à Israël, au lieu qu'elle soit une question palestino-israélienne comme on pourrait le supposer.

Laissons l'antisémitisme aux sionistes!!!

Par Makhlouq. B

Hier, c'était l'Européen qui martyrisait le Juif ! Il était socialiste (tiens ! Encore lui !) National Socialiste (Ah ! Toujours lui !). Pour faire plus court, disons nazi.

Aujourd'hui, ce sont les Arabes? pas seulement ceux des banlieues? mais aussi les Maghrébins? ainsi que les Marocains? sans compter les Algériens plus mauvais que les Tunisiens?. Les Musulmans s'y mettent également? sans oublier les Maliens, les Ivoiriens, les Nigérians, les Nigériens? enfin? tous ces Arabes qui, comme on le sait, n'ont jamais participé à la guerre contre le nazisme? tous ces Noirs qui, comme on le devine, n'ont connu que le « bonheur » dans l'esclavage et la déportation.

Interview de Ilan Pappé

Radio Orient Paris

M. Ilan pappé, vous êtes une des figures de proue du courant connu sous le nom des " nouveaux historiens " israéliens, né en 88 date à laquelle les archives israéliennes et britaniques ont été ouvertes ce qui a permis une nouvelle lecture de la période qui a donné naissance à l'état d'Israël en 48. Période fêtée par Israël et considérée comme une grande catastrophe par les palestiniens. Vous considérez qu'un nettoyage ethnique a eu lieu à ce moment là, nettoyage à l'origine du conflit au proche orient.

" Comme les Allemands, nous ne voulons pas savoir "

Entretien avec Shulamit Aloni en Palestine occupée

Shulamit Aloni, à quoi voulez-vous en venir en disant que vous comprenez les Allemands ?

Dans ce pays, on rencontre aujourd'hui des gens qui disent : "je ne veux pas savoir, je ne lis pas les journaux." Si les gens ne sont pas prêts à lire Gidéon Lévy et Amira Hass [reporters du Ha'Aretz dans les territoires occupés], c'est simplement parce qu'ils ne veulent pas savoir ce qui se passe. Ils ne disent pas que les articles écrits par ces deux journalistes ne sont pas corrects, mais simplement qu'ils ne veulent pas savoir.

Violations des droits humains dans la Palestine occupée par Israël

La " Paix " de l'occupant Par le Centre Europe-Tiers Monde

Le Centre Europe-Tiers Monde (CETIM) a dénoncé à plusieurs reprises l'impasse dans laquelle les gouvernements successifs au pouvoir en Israël ont placé la résolution du conflit, ainsi que l'incapacité de la communauté internationale à faire respecter à ce pays le droit international, le droit international humanitaire et les nombreuses résolutions adoptées par les instances onusiennes.

A partir de la controverse « Route 181 »

Une réfléxion Par Armanda Dos Santos et Tarek Naba'a

La diffusion du film « Route 181 » a été revue, annulée, partiellement rétablie dans le cadre du « Festival du cinéma du Réel » ce dernier ayant été accusé de promouvoir l'antisémitisme et la judéophobie.Factuellement, ce film retrace le parcours de deux cinéastes, un Israélien, Eyal Sivan et un Palestinien, Michel Khleifi le long de ce qu'aurait du être la frontiére de 1967. C'est, en 4h30, le film de leurs rencontres sur ce chemin.

Placer les armes d'Israël au dessus de la loi

Par Hasan Abu Nimah; écrivain et ancien ambassadeur est le représentant permanent de la Jordanie auprès de l'ONU

Parler d'éradiquer les " armes de destruction massive " (WMD) du Moyen Orient est un discours que l'on entend depuis des années mais aucun effort n'a été fait dans ce sens. Toutes les fois que les pays arabes ont soulevé la question, par exemple à l'ONU, instantanément, le doute était jeté sur leur motivation et leurs efforts perçus comme une tentative masquée de pointer du doigt Israël, connu pour posséder un arsenal énorme d'armes nucléaires, chimiques et biologiques.

Du rêve de l'état indépendant à la réalité des bantoustans

 Par Pierre-Yves Salingue

L'accord de Sharon à " la feuille de route "

"Fragiles espoirs de reprise des négociations" rapidement menacés par une "nouvelle escalade des attentats-suicides par des kamikazes palestiniens" ... le traitement par les médias de la question palestinienne a ces derniers temps un côté "déjà vu" trompeur qui banalise un moment critique de la lutte du peuple palestinien pour ses droits nationaux.

Réélues, la terreur, la haine, la mort.

Par Majed B. de la GUPS

Réélues, la guerre, la misère, l'apartheid. Cet homme qui nous a tant éloigné de l'espoir, de l'avenir, de la paix. « J'ai voté Sharon car il est assez fort pour imposer la paix » voilà ce que je viens d'entendre un israélien dire à la télé.

Pages

S'abonner à RSS - Opinions