Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Opinions

Les opérations d’Al-Quds et Naplouse confirment l’humanisme de la résistance

Jour après jour, la conduite humaine du résistant palestinien fait ses preuves, à l’encontre de l’occupant sioniste qui montre de plus en plus les dents et sa nature criminelle. Malgré la colonisation et tout ce qu’elle engendre, le résistant palestinien essaie de ne pas toucher aux enfants des occupants.

La lacune entre deux conduites est trop large. Les Palestiniens évitent les enfants, les enfants sont visés par les colons. Brûler vif le nourrisson Dawabsha, avec ses parents, reste un exemple bien loquace.

Les Palestiniens se battent pour leur vie

Que nous remarquions qu’il y a une guerre que lorsque des juifs sont assassinés n’enlève rien au fait que des Palestiniens se font tuer tout le temps.

Oui, il y a une guerre, et le Premier ministre Benjamin Netanyahu, avec son mandat du peuple, a ordonné qu’elle s’intensifie. Il n’écoute déjà  pas les messages de conciliation et d’acceptation du Président palestinien Mahmoud Abbas dans les périodes calmes, pourquoi devrait-il les écouter aujourd’hui ?

Le lobby israélien a-t-il vraiment perdu son pouvoir magique ?

Le gouvernement israélien et l’American Israel Public Affairs Committee ou AIPAC (Comité américain pour les Affaires publiques israéliennes) n’ont pas réussi à mobiliser le vote de l’opposition au Congrès contre l’accord sur le nucléaire signé avec l’Iran par le Président Barak Obama.

Mais cet échec a suscité des commentaires généralisés sur les dégâts irréparables qui auraient été causés aux relations entre les Etats-Unis et Israël et sur le déclin du groupe de pression quasi tout-puissant qu’est l’AIPAC.

Israel a ouvert le feu plus de 700 fois sur Gaza depuis le cessez-le feu d’août 2014

Plus de 700 attaques israéliennes sur la bande de Gaza depuis la fin des massacres de l’été 2014, ce sont les chiffres cités par l’ONU !

"Israel a ouvert le feu sur la bande de Gaza au moins 696 fois depuis un an, sans compter les 29 fois qui étaient des représailles après des lancements de roquettes", a déclaré devant le parlement britannique Tobias Ellwood du ministère des affaires étrangères britannique, citant les chiffres de l’ONU.

Cinq raisons pour lesquelles la mosquée al-Aqsa est en grand danger !

Aujourd’hui, ne subsiste plus aucun frein à la folie prédatrice, colonisatrice et annexionniste de l’extrême-droite religieuse juive en Israël, nous explique Ben White.

1. Le « statu quo » est déjà en train de changer

L’Iran, Israël et la soumission des Etats-Unis

Tandis que le Congrès des Etats-Unis débat pour savoir s’il va accepter ou non un accord que les Etats-Unis et cinq autres nations ont conclu avec l’Iran, réglementant le programme nucléaire de cette nation, les médias en informent une population des moins enthousiaste.

Chaque jour, les experts qui font l’information spéculent d’abord sur la façon dont tel sénateur ou telle sénatrice va voter, puis lorsque l’un d’entre eux fait connaître sa position, cette dernière est évaluée comme vote positif ou négatif, et comme victoire ou défaite pour le Président Barak Obama.

Utiliser les Palestiniens comme boucliers humains contre BDS

En réponse à la décision du Conseil municipal de Reykjavik -révisée depuis- de boycotter les produits d’Israël jusqu’à ce que celui-ci mette fin à l’occupation, le politicien israélien Yair Lapid a écrit une lettre ouverte au peuple islandais intitulée « L’Hypocrisie du Boycott ». Dans son exposé, Lapid a mis en avant qu’il ne fallait pas boycotter Israël parce que, en agissant ainsi, on ferait du tort à ses citoyens arabes. L’un de ces citoyens lui répond.

Cher Yair,

L’apartheid de l’eau

En privant les Palestiniens du minimum vital en eau potable, 
Israël utilise une ressource inaliénable comme arme de guerre.

Les Palestiniens en panne de direction politique

La crise de direction politique tout au long de l’histoire palestinienne n’a pas commencé avec Mahmoud Abbas, et, malheureusement, elle a peu de chances de se terminer avec son départ.

Abbas a sans doute fait plus de dommages à la crédibilité de la direction palestinienne que tout autre chef de file dans le passé, mais il est aussi un sous-produit d’un processus de fraude politique qui a commencé beaucoup plus tôt que le moment où sa présidence a expiré.

La démission d’Abbas du comité exécutif de l’OLP n’est qu’une vulgaire combine pour asseoir son pouvoir

Mahmoud Abbas a annoncé qu’il renonçait à son siège au Comité exécutif de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP). Cette initiative apparaît en fait comme une combine pour resserrer son emprise sur cette organisation.

Mahmoud Abbas a démissionné comme chef du Comité exécutif de l’OLP ce samedi, avec onze membres du Comité.

« Ces démissions sont nécessaires pour renouveler les travaux et la légitimité du Comité exécutif de l’OLP », a déclaré Ghassan Shaka’ah, un membre démissionnaire du Comité.

Pages

S'abonner à RSS - Opinions