Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Prisonniers politiques palestiniens

1027 combattants pour un criminel : la victoire de la résistance

C’est au cours de la soirée que la nouvelle est tombée : l’accord d’échange entre la résistance palestinienne, en l’occurrence les Brigades d’al-Qassam qui la représente, et les sionistes, concernant l’échange des prisonniers, a finalement abouti. Aussitôt la nouvelle annoncée, que les chaînes télévisées palestiniennes arrêtaient toutes leurs programmations pour passer, outre le discours du chef du bureau politique du Hamas, Khaled Mecha’al, à ce propos, toutes les informations circulant et publiées au fur et à mesure, dans les médias électroniques, internationaux, sionistes et arabes, sans oublier les interviews avec les membres des familles des grands chefs résistants détenus dans les prisons sionistes.

Les centres sionistes d’interrogation, des conditions inhumaines

Les détenus palestiniens vivent des temps très douloureux dans ces centres d’enquête et d’interrogation mis en place par les forces israéliennes d'occupation. Ces centres ne respectent aucunement le droit international, ni les conventions protégeant les captifs et leurs droits. Les sionistes font exprès pour qu’il en soit ainsi.

Mon journal de prison

Prisons israéliennes: dans l'enfer de l'arbitraire

La chaine 2 israélienne a diffusé en avril 2011 un film retraçant l'intervention brutale d'une unité de la Masada dans la prison de Ktziot, située dans le désert du Neguev. On y découvre tout l'arbitraire et la brutalité des israéliens envers les détenus palestiniens, dont plusieurs seront blessés et un tué dans l'assaut.
Ces images avaient été cachée au public pendant 3 ans, et c'est au prix d'une longue procédure judiciaire que des journalistes d'investigation israéliens ont pu y avoir accès. Toutefois, une partie des images est restée censurée par l'administration israélienne et n'a pas été transmise aux journalistes.

J'ai rencontré Salah Hamouri, ce détenu français que la France a lâché

Par Madjid MESSAOUDENE

Lorsque le Consulat de France m’a annoncé que j’avais reçu l’autorisation de rendre visite à Salah Hamouri, l’émotion l’a disputé à l’excitation. Salah Hamouri ? Ce jeune Français est incarcéré arbitrairement par Israël depuis près de 7 ans au seul motif qu’il aurait eu l’intention de commettre un crime, chose que la justice israélienne n’a jamais pu démontrer.

De sa prison, Ameer Makhoul participe à la lutte de son peuple

De sa prison, Ameer Makhoul participe à la lutte de son peuple, et notamment dans celle que mènent les masses palestiniennes dans la Palestine de l’intérieur, occupée en 48. Ameer est prisonnier, depuis le 6 mai 2010. La veille, il se trouvait dans al-Araqib, village menacé de « déracinement », comme il le dit si bien, détruit près de vingt fois en quelques mois et aussitôt reconstruit, autant que possible (puisque les bras de la destruction ne donnent plus de répit).

Le sommet de l'odieux est atteint

ParJean-Claude Lefort

En réponse à notre interpellation concernant l'absence d'action des autorités françaises pour obtenir la libération de Salah Hamouri, la ministre des Affaire étrangères nous écrivait le 5 janvier dernier que : « Il n'appartient pas aux autorités françaises d'intervenir ou même de commenter les procédures judiciaires d'un Etat souverain ».

Campagne internationale pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah

Qui est Georges Ibrahim Abdallah ?

Georges Ibrahim Abdallah est un militant communiste arabe qui, au sein de son organisation, les Fractions armées révolutionnaires libanaises (FARL), a lutté avec acharnement contre les criminels impérialistes et leurs alliés sionistes.

Sheikh Raed Salah: un dirigeant palestinien dévoué à sa cause

Par Fadwa Nassar

Dimanche 25 juillet, Sheikh Raed Salah sera arrêté et emprisonné par les autorités sionistes. Qui est sheikh Raed Salah, appelé depuis plus de dix ans sheikh al-Aqsa ? Qui est ce sheikh dont le sourire confiant exaspère tellement les sionistes qu'ils n'hésitent pas à enrôler des gens pour l'assassiner, par crainte des effets incalculables que son assassinat direct pourrait entraîner ?

J'espère que vous lirez cette lettre… de Salah Hamouri

Au pays de la révolution française qui a mis fin au féodalisme et à la servitude en propageant à travers le monde les mots de « Liberté - Egalité - Fraternité » ; à Paris, capitale d'un pays qui a résisté hautement pour se libérer de la barbarie d'une armée occupante féroce et brutale ; depuis vos bureaux à l'Elysée ou ceux du Quai d'Orsay - j'espère que vous lirez ma lettre.

Pages

S'abonner à RSS - Prisonniers politiques palestiniens