Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Politique

Communiqué du comité central général du FPLP

Au vu de la décision de la direction de l'OLP de reprendre les négociations directes avec le gouvernement de l'entité sioniste, le comité central du FPLP a tenu une réunion extraordinaire au cours de laquelle les évolutions et les dangers actuels ont été débattus. Le comité central, conscient de l'ampleur historique des évolutions politiques sur les scènes palestiniennes et arabes, affirme ce qui suit:

Depuis l'Iran : Lettre de Lauren Booth à Tony Blair

Félicitations pour le succès de tes mémoires politiques. Je suis en Iran avec l'unique exemplaire disponible dans tout le pays. Je peux te dire qu'on se l'arrache ici et qu'il vaut largement son poids en armes de destruction massive. Une petite remarque en passant à la maison d'édition : faites traduire « A Journey » (titre des mémoires récemment publiées par Tony Blair - NdT) en farsi et en arabe le plus vite possible. Par ici, les exemplaires partiront comme des petits pains.

Lieberman : "faire d’Israël un Etat ethniquement homogène"

Le ministre israélien des affaires étrangères Avigdor Lieberman a affirmé dimanche 19 septembre que les négociations avec les Palestiniens devaient être basées sur un "échange de territoires et de populations" concernant les Arabes de 48. "Les négociations avec les Palestiniens ne doivent pas prendre comme base le principe de la terre contre la paix, mais de l'échange de territoires et de populations", a affirmé Lieberman à la radio militaire.

L'Autorité palestinienne presse Israël de choisir entre la colonisation et la paix

Le principal négociateur palestinien Saëb Erakat a sommé lundi Israël de "choisir entre la colonisation et la paix", rejetant sur le Premier ministre Benjamin Netanyahu la responsabilité de l'issue des négociations directes prévues dans 10 jours.

COMMUNIQUE DE LA MISSION de La Palestine en France*

La France rehausse le statut de la représentation diplomatique Palestinienne et élève la Délégation Générale au rang de mission de Palestine

La situation démographique et économique de l'Entité sioniste d'aujourd'hui

Par Salman Abou Sitta

Quelle est la situation d'"Israël" d'aujourd'hui ? Notons tout d'abord qu'"Israël" n'aurait pas été "Israël" si elle avait laissé tomber le sionisme ; elle serait restée la Palestine avec une minorité juive, aussi grande soit cette minorité. Il est alors inutile de chercher un chef israélien qui croirait aux droits des Palestiniens, il est inutile de chercher parmi la gauche ou parmi la droite israéliennes.

Leïla Shahid : "A travers JCall il y a un interlocuteur pour les Palestiniens"

La déléguée de la Palestine auprès de l'Union européenne se félicite de l'initiative de juifs de la diaspora européenne de remettre sur le devant de la scène le nécessaire règlement du conflit israélo-palestinien sur la base de deux États pour deux peuples.

En suite une réponse : Un appel à la raison bien déraisonnablePar Rudolf BKOUCHE (UJFP)

Un ordre militaire israélien pour permettre la déportation en masse des Palestiniens de Cisjordanie

Par Amira Hass

Quand la loi sera effective, des dizaines de milliers de Palestiniens seront traités comme des criminels passibles de peines sévères.

Si l'on en juge par l'action du Haut Commandement à la Sécurité au cours des dix dernières années, les premiers Palestiniens qui seront visés par les nouvelles règles sont ceux dont la carte d'identité porte une adresse dans la bande de Gaza - c'est à dire les gens qui sont née à Gaza et leurs enfants nés en Cisjordanie - ou ceux qui sont nés en Cisjordanie ou à l'étranger et qui pour différentes raisons ont perdu leur statut de résident. Seront visées aussi les conjoints (de Palestiniens) nés à l'étranger.

AFP Fayad à la conférence de Herzliya pour l'équilibre et la sécurité nationale de l'Etat sioniste

Lors d'un entretien avec Ha'aretz, Salam Fayad, premier ministre de l'autorité de Ramallah a déclaré que les colons ne représentaient pas la majorité des Israéliens, que ces derniers partagaient des valeurs universelles avec les Palestiniens et qu'il n'avait aucun problème avec l'idée d'une Palestine Etat national pour les juifs. Il a ajouté qu'il n'avait pas de souci non plus avec l'essence du sionisme, ni avec la notion que la terre d'Israël est une terre biblique.

Hamas et le gouvernement à Gaza saluent la décision européenne concernant le rapport de Goldston.

Le gouvernement palestinien dirigé par Ismaïl Haniyeh, a bien accueilli l'adoption du Parlement européen, le mercredi 10/3, aux recommandations du juge Richard Goldstone, sur les crimes perpétrés par l'armée de l'occupation pendant la guerre contre la Bande de Gaza.

Pages

S'abonner à RSS - Politique